Ecole de la 2ème Chance : les élus du Front National s’abstiennent

Print Friendly, PDF & Email
Sept écoles de la 2ème Chance ont été ouvertes dans la région entre 2004 et 2010. C’est notre collègue Béatrice NEGRIER, membre du groupe communiste, républicain et citoyen, qui avait la charge de créer ces écoles de la 2ème chance dont le fonctionnement est financé par le Conseil régional.
Il fallait répondre à l’attente des 5000 jeunes qui sortent du système scolaire sans rien. L’école de la 2ème chance de Carcassonne – 82 rue Barbacane – est ouverte depuis octobre 2007 sous la direction de Madame Maryline MONDY.
Elle reçoit chaque année plus de 70 élèves, huit formateurs se relaient pour donner envie  aux élèves d’avoir envie d’apprendre et de se former.
Selon une évaluation à la fin de l’année scolaire, 64% des jeunes trouvent une solution d’avenir : soit avec un contrat professionnel ou une entrée en formation.
La Commission permanente du Conseil régional du 28 septembre 2010 a décidé de reconduire la convention pour l’école de la 2ème chance de Carcassonne et d’ouvrir une 2ème école à Montpellier.
Il est prévu d’ouvrir une autre école dans l’Aude, à Narbonne, au 1ier trimestre 2011.
Les élus du Front National, dont l’audois Robert MORIO, se sont abstenus contestant la qualité de cette offre de formation.

télécharger l’article au format PDF