La ligne Carcassonne Quillan est bien inscrite au CPER

Print Friendly, PDF & Email

Au moment où les défenseurs de la ligue SNCF Carcassonne Quillan se mobilisent sous l’impulsion de l’Association ALF, il importe de ne pas donner de fausses informations.

Aussi, étant aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui se battent pour le maintien et le développement de cette ligne, je me dois de les rassurer en indiquant que les 9 Millions € inscrit au Contrat de Projet Etat Région n’ont pas disparu, contrairement à ce qu’a déclaré ma collègue Marie-Ange LARRUY.

A l’occasion de la révision de ce contrat, lors de la dernière session du Conseil régional, concernant le projet 9 –Volet transport ferroviaire, aucune modification n’est intervenue. La priorité est même confirmée  » aux opérations de régénération des voies autour de Perpignan et Carcassonne « . Pour l’ensemble de ce volet transport ferroviaire, l’Etat met 37, 2 Millions € alors que la Région en mets trois fois plus soit 113,9 Millions €.

Il s’agit maintenant de presser l’Etat et RFF pour qu’ils respectent les engagements du contrat, à savoir : le lancement des travaux de modernisation de la ligne dès 2011 sur le tronçon Carcassonne Limoux afin de la pérenniser ensuite jusqu’à Quillan.

Tout report de ces travaux serait inacceptable après l’annonce du Président de la Région d’expérimenter le TER à 1€ début 2012 sur cette ligne SNCF vitale pour la Haute -Vallée de l’Aude.