Le passage à l’acte dans la provocation à et l’incitation à la discrimination raciale franchi par FN en Languedoc-Roussillon.

Print Friendly, PDF & Email

Une déclaration de Corinne Giacometti et Jean Paul Boré

Lors du Conseil Régional des 29 novembre et 22 décembre 2010, le FN a combattu l’engagement en faveur du logement social avec des propos aux relents nauséabonds, tout en exigeant qu’ils ne soient attribués qu’à des familles françaises. Leur porte parole n’a pas hésité à faire l’amalgame entre délinquance et quartiers populaires, accusant et menaçant des élus tel Jean Paul Boré qui dénoncent leur attitude. Désormais, il passe à l’acte et l’un de ses candidats nîmois aux cantonales, lance une « grande pétition » en ce sens.

Le résumé de sa pensée tient dans ses propos au conseil régional répondant à Corinne Giacometti : « nous n’avons pas encore été au pouvoir en France pour changer tout cela et autant vous dire qu’avec nous, ça changerait et ça changera. »

Qu’est ce qui changerait avec eux ? Tout ce contre quoi ils votent au conseil régional : Culture, égalité des chances, lutte contre les discriminations, jeunesse, logement social, handicap…

Attention danger avons nous envie de dire ! A nouveau le FN pour des raisons à la fois électoralistes et par conviction instille son venin destructeur de la cohésion de notre peuple. Ne prenons pas à la légère la menace d’un bégaiement de l’histoire sous des discours très habiles. Ne nous laissons pas berner par les recettes empoisonnées et les raccourcis dangereux. Hier les Juifs étaient les boucs émissaires et ils le demeurent toujours pour certains. Aujourd’hui les mêmes ressors sont tendus pour d’autres origines. Nous ne nous laisserons pas entraîner dans les faux débats. Nous ne résoudrons pas ainsi les problèmes de sécurité que nous dénonçons vigoureusement par ailleurs. Si nous avons le devoir de dire que l’on fait fausse route si l’on justifie tous les écarts au nom de la crise, nous devons affirmer aussi que droits et devoirs doivent impérativement se conjuguer. Parmi ces devoirs nous avons celui de tout faire pour aider et être proches de ceux qui souffrent. Tel est le sens de la politique du Conseil régional. Le FN la refuse. Il préfère de loin celle de N Sarkozy qui utilise les mêmes ressors contre le service public, les magistrats, la police, en défaisant toutes les mailles du filet de la solidarité de la France.

Une plainte va être déposée par diverses associations pour provocation et incitation à la discrimination raciale et nous la soutiendrons.

télécharger la Déclaration

Corinne Giacometti
Vice-Présidente du Conseil Régional
Déléguée au logement social
Présidente de l’Etablissement Public Foncier

Jean Paul Boré
Conseiller Régional
Délégué au Handicap, à la Jeunesse et à la
Lutte contre les discriminations raciales,
l’antisémitisme et la xénophobie