Inauguration De DRAWING ROOM, Salon du dessin au Carré Saint-Anne.

PrintFriendly and PDF

C’est avec beaucoup de plaisir que je suis ici, avec vous et pour la première en tant que représentante du Président de la Région, Christian BOURQUIN.

Depuis 2004, l’art contemporain est devenue une des priorités régionales impulsées par G. FRECHE et que C. BOURQUIN perpétue avec la même ambition, c’est à dire une présence de cet art sur tout le territoire régional.

Cet engagement est dédié aux artistes, aux porteurs de projets et pour le public de plus en plus curieux et de plus en plus nombreux.

Nous le constatons dans une réalité chiffrée de fréquentation des lieux, notamment ceux que nous avons en régie directe comme le C.R.A.C à SETE ,ou le Musée régional de Sérignan et plus largement au FRAC et au Musée d’Art Moderne de CERET …. Pour ne citer que les « grandes » institutions ».

Notre envie, de faire rayonner, dans une ambition qualitative, l’art contemporain, se croise avec le souci constant d’élargir les publics car nous sommes imprégnés depuis 2004 de ce slogan, que nous nous appliquons à faire vivre : « la culture partout et pour tous ».

Aussi, je dois vous dire combien je suis sensible à l’attention qui est portée aux publics jeunes, à ceux qui sont défavorisés ou en difficultés.

Les projets qui favorisent la rencontre entre une œuvre et un public, la formation artistique, l’éducation du regard en complément des visites d’expositions sont autant de forme de démocratisation de l’art et ont toute mon attention.

Ces critères entrent dans les dispositifs nombreux, individuels ou collectifs qui sont à la disposition des artistes, pour la création, des lieux de résidences ou de diffusion.

Ce soir, ma présence est le témoignage concret d’une reconnaissance d’abord de la qualité de ce salon, et ensuite pour remercier les organisateurs d’avoir joué le jeu de s’ouvrir à d’autres galeries en dehors de Montpellier, lesquels font un travail remarquable.

Cette ouverture à des acteurs venus du PO, du GARD, de Castries mais aussi à la Galerie Hamboursin-Boisanté de Montpellier donne de l’ampleur à cette manifestation, mais surtout permet la circulation des talents de nos artistes, des œuvres.

Ce rassemblement est très important au regard du contexte politique, car face aux dangers qui menacent la culture en ces temps de crise, (les budgets culturels sont source d’affrontements parfois violents, je le vis dans l’hémicycle régional) l’union des galeries et des artistes est une force de résistance, une force dans laquelle je puise pour défendre au mieux les arts et la culture en général et l’art contemporain en particulier.

Alors et pour conclure  je suis vraiment heureuse du partenariat qui se construit autour de cette 3ème édition avec la Mairie de Montpellier, la DRAC sans oublier les structures privées.

Je veux appuyer mes remerciements surtout aux organisateurs de ce salon, et leurs équipes, les galeries que je ne citerais pas peur d’en oublier.

Avec beaucoup de chaleur, je veux dire aussi un immense MERCI aux artistes, car sans eux pas de salon, pas de lien social, pas de connaissance sur le monde dans lequel nous évoluons.

Enfin, félicitations à l’artiste qui aura reçu le prix Georges DELEUZE/JEUNE TALENT, ainsi qu’à l’artiste a qui a été attribué la bourse CHD Art Production, jeune artiste issu d’une école d’art de notre Région.

Promis c’est mon dernier mot : UN ESPOIR, celui de trouver le temps de voir le travail de Guillaume Pinard et Boulard et Vitré à la fin de ce salon.

Josianne COLLERAIS
Vice-Présidente

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz