Gayssot : « Achetons français, une idée de 1982 » – Article Midi-Libre 14/12/2011 Pierre Bruynooghe

Print Friendly, PDF & Email

Le patriotisme consumériste? Rendons à César ce qui lui appartient : si elle n’est pas vieille comme Mathusalem, l’idée émane des communistes à l’époque où ils étaient engagés dans l’union de la gauche.

« C’était en 1982. J’étais alors au bureau politique du Parti communiste et Georges Marchais m’avait demandé de donner vie à cette belle idée de défendre l’industrie française, les avancées technologiques et l’emploi qualifié des salariés », raconte Jean-Claude Gayssot, l’un des vice-présidents du Conseil régional du Languedoc-Roussillon.

Celui qui devint bien plus tard ministre des Transports inventa ainsi le slogan « Produire et créer français ». « Cela donnait PCF », décrypte Jean-Claude Gayssot. La gauche venait d’accéder au pouvoir, pour la première fois sous la Ve République . Jean-Claude Gayssot, en tant que membre éminent du PCF, était donc en contact permanent avec ses camarades ministres du gouvernement Mauroy. En particulier Charles Fitermann, à l’époque ministre des Transports. C’est d’ailleurs le socialiste Pierre Mauroy qui demanda à ses alliés communistes d’ajouter à leur slogan ce petit bout de phrase : « Achetez français » . « Le gouvernement avait constaté que la France avait un sérieux problème de déficit commercial, qu’il fallait résoudre », justifie Jean-Claude Gayssot. C’était, du coup, le moyen d’inciter les foyers à faire preuve de patriotisme consumériste. Ce que prône aujourd’hui l’actuel gouvernement…

Comme quoi, c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures. Reste que Jean-Claude Gayssot n’en démord pas. « Maintenant, il faut promouvoir le slogan Achetons Languedoc-Roussillon. C’est pour cela qu’au Conseil régional nous avons crée la marque Sud de France… »

Jean-Claude GAYSSOT
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz