Josianne COLLERAIS, Jean-Claude GAYSSOT, en charge du projet de construction d’un musée mémorial sur le camp de Rivesaltes.

Print Friendly, PDF & Email

Le poids de l’histoire, le devoir de mémoire, le devoir de connaissance et de réalisation, les mots plus ou moins forts ont été dits par Christian BOURQUIN, Jean-Paul BORE et Jean-Claude GAYSSOT pour le projet de construction d’un musée mémorial sur le camp de Rivesaltes. Tour à tour camp militaire, camp de transit pour les réfugiés espagnols, centre d’hébergement surveillé, centre régional de rassemblement des juifs, camp de dépôt de matériel allemand, camp d’internement pour les prisonniers de guerre allemands et collaborateurs, camp de regroupement de harkis et de leur famille, centre de transit pour les troupes du contingent… Ce lieu tient sa singularité de sa spécificité historique, de ses dimensions et de son authenticité. Ce projet de construction d’un musée mémorial initié en 1998 par le Conseil général des Pyrénées Orientales ne pouvait avancer et prendre la dimension voulue qu’avec l’intervention de la Région en tant que chef de file. Les élus régionaux ont bien compris l’importance de ce projet puisqu’ils l’ont voté à l’unanimité.

Josianne COLLERAIS
Vice-Présidente
Jean-Claude GAYSSOT
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz