La mobilisation a payé pour le maintien du BTS CPI

PrintFriendly and PDF

La mobilisation des professeurs, des parents d’élèves et des élus a fait plier le rectorat qui est revenu sur sa décision de supprimer le BTS CPI au lycée Jules Fil.

C’est une bonne nouvelle et l’on ne peut que se réjouir du maintien du BTS CPI.

Il faut cependant rester vigilant car il ne faudrait pas que cette suppression revienne sur le tapis après les échéances électorales.

Comment par exemple, ne pas s’étonner de l’attention portée par le candidat président sur le sort de plusieurs entreprises alors que les salariés menacés de perdre leur emploi se considèreraient abandonnés par le gouvernement.

Je veux croire que le rectorat a pris conscience de l’importance de ce BTS CPI pour la formation et l’avenir professionnel des jeunes lycéens qui font le choix de cette filière.

J’espère enfin que le lycée Jules Fil conservera sa plate-forme technique dont on sait le rôle majeur qu’elle joue dans la relation entre les lycéens et les entreprises.

Représentant la Région au lycée Jules Fil, fort de ce succès, je reste plus que jamais solidaire des professeurs et des parents d’élèves pour que l’on donne les moyens à l’enseignement technique.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz