Le droit au bonheur

Print Friendly

Toutes celles et tous ceux qui depuis des années militent et s’investissent pour le changement de politique, ont toutes les raisons de se réjouir de l’élection de François HOLLANDE.

Je suis de ceux-là, considérant qu’il faut se saisir pleinement de l’arrivée d’un président de la République de gauche pour ouvrir une nouvelle page de notre histoire.

Candidat, il n’a cessé de dire « le changement c’est maintenant. »

Président, il a la lourde charge de le réunir pour ne pas décevoir, car des millions d’hommes, de femmes, de jeunes sont en attente pour enfin connaître une vie meilleure. Ils ont droit au bonheur. Ils ont droit au partage des richesses, à l’égalité et à la justice. Ils ont droit au travail, à la santé, à la protection sociale, à l’éducation et à la culture.

Mais nous savons que les puissances de l’argent et les marchés financiers ne vont pas lâcher prise. Il faudra les empêcher de nuire. Pour cela, le peuple rassemblé devra peser de tout son poids afin que l’argent soit au service de l’humain.

Une première manche vient d’être gagnée avec l’élection de François HOLLANDE. Il faut impérativement gagner la seconde en juin avec l’élection d’une majorité parlementaire de gauche comptant dans ses rangs de nombreux députés du Front de Gauche.

Mon option est clairement celle de la réussite d’une gauche nouvelle en France dans l’intérêt de nos concitoyens.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz