Ligne Carcassonne Quillan, ne pas relâcher la pression

Print Friendly

Une délégation de l’ALF conduite par son président Patrick BACOT, accompagnée par Henry GARINO, conseiller régional délégué, a rencontré le directeur de RFF (Réseau Ferré de France) et son adjoint mercredi 24 octobre à 15h00 à Montpellier. L’objet de cette rencontre avait pour thème la régénération de ligne SNCF Carcassonne Quillan. Dans le cadre du CPER 2007–2013 (Contrat de Projet Etat / Régions) 10M€ ont été retenus pour réaliser des travaux sur le tronçon Carcassonne Limoux. Une convention de financement n’a été signée qu’au début de l’été 2012 et ne porte que sur les études de faisabilité. Celles-ci seront connues dans quelques mois et devraient être suivies des travaux afin que le TER retrouve la bonne vitesse pour rendre plus attractive cette ligne dont l’utilité pour la Haute Vallée n’est plus à démontrer. La preuve est apportée par le train à 1€ qui a bousté la fréquentation en augmentation de 70%. La délégation est sortie de cette rencontre avec la volonté de ne pas relâcher la pression auprès de l’Etat, de la SNCF et de RFF, pour obtenir dès 2013 les travaux de régénération de la ligne. L’association ALF va donc poursuivre son action pour le maintien et le développement de cette ligne sur tout le parcours de Carcassonne à Quillan.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz