L’homme et la nature au centre de toutes les préoccupations.

Print Friendly

L’année 2012 se termine en beauté pour la Bourse. Le CAC 40 est proche de son plus haut niveau de clôture. Les grandes entreprises n’ont jamais autant distribué de dividendes aux actionnaires. Le marché du luxe ne s’est jamais aussi bien porté.

Comment peut-on encore nous expliquer que c’est la crise ?

Comment peut-on oser nous dire qu’il faut accepter une cure d’austérité ?

Du côté d’une minorité il y a toujours plus d’argent et de l’autre côté ils sont de plus en plus nombreux à subir la pauvreté.

Dans ces conditions, on attend beaucoup depuis l’arrivée de François Hollande à la tête du pays. Il a promis « le changement c’est maintenant. » Mais ça ne tourne toujours pas rond. On a certes évité la fin du monde mais on ne s’est toujours pas débarrassé de ce monde d’exploitation et d’injustice.

Le temps est venu de construire un autre monde. Un monde de paix, de justice, de progrès social et humain où l’on n’aura plus la crainte du lendemain pour ses enfants et petits enfants. Un monde où l’homme et la nature seront au centre de toutes les préoccupations. Un monde où l’argent sera au service de la croissance, de l’emploi et de la formation. Dans ce monde, les salariés de Pilpa, Sanofi, Arcelor Mittal…n’auraient plus à craindre pour leur emploi.

Ce monde est possible et nous avons les forces pour le mettre en œuvre. C’est le vœu que je formule pour 2013.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz