Discours d’Henry GARINO à l’Assemblée Générale des Vignerons Indépendants le 12 février 2013

PrintFriendly and PDF

Comme membre de la commission Ruralité, Agriculture et Economie Littorale de la Région, je sais que nos services et les vôtres font un travail important et efficace au service de la filière viticole et dans l’intérêt des vignerons indépendants.

Nous travaillons également bien avec l’interlocuteur privilégié qu’est la Fédération Régionale des Vignerons Indépendants. C’est avec elle que sont examinés les dossiers de demandes de subventions présentés par les Fédérations Départementales. La qualité des dossiers, en accord avec la Région, est validée par la Fédération Régionale.

C’est donc vous les experts de terrain qui nous apportez les bons éléments d’analyse stratégique et financière des projets de développement.

Ainsi les subventions de la Région trouvent leur pleine efficacité.

On peut prendre l’exemple du projet de rénovation et de restructuration du Palais des Vins à Narbonne que vous avez engagé en 2010.

Après une étude de faisabilité et de scénographie, le projet réalisé en deux phases a été accompagné par la Région avec 3 subventions d’un montant de 100 550€.

Ce Palais des Vins devrait être opérationnel pour la saison touristique 2013.

Nul doute qu’il va devenir une grande vitrine des vins Sud de France.

Les services de la Région suivent de près ce dossier qui, comme cela a été dit, est mené de mains de maître par vos adhérents. Vous savez que nous attachons une grande importance à la démarche Sud de France . Elle fédère déjà plus de 1200 entreprises du secteur viticole soit plus de 50% des vins commercialisés en LR.

Au total, Sud de France regroupe près de 2000 entreprises et près de 7000 produits portent cette marque. C’est un succès.

D’autres Régions comme Midi Pyrénées reprennent notre démarche. La France met maintenant plus en avant les produits français.

D’autres dispositifs que vous devez certainement connaître : ASTREA pour les entreprises, IDEA pour les exploitations s’inscrivent dans le plan viticole de la Région voté en juillet 2007 et pour lequel nous avons inscrit depuis cette date 21M€ de crédits.

La Région est aussi à vos côtés sur des dossiers lourds comme les droits de plantation et l’eau pour la vigne.

Vous devez savoir également que la Région s’est engagée depuis le 22 décembre 2011 dans la filière de «l’’Oenotourisme » en adoptant un Programme Régional de l’Oenotourisme. C’est ma collègue Magali VERGNES qui a en charge cette démarche.

Le produit oenotouristique doit être bâti en partenariat sur un territoire donné sur la base d’un triptyque – acteur viticole – opérateur touristique – ancrage territorial.

On est bien dans les orientations exprimées par votre directeur qui dans son discours parlait de complémentarité, de transversalité et de pluri-activités.

Vous le voyez, la Région place le vin, la vigne et les vignerons au cœur de la destination Sud de France.

Tout simplement parce que la viticulture est un des piliers de l’économie régionale.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz