Schéma Régional du Climat de l’Air et de l’Energie du Languedoc-Roussillon

PrintFriendly and PDF

climatMonsieur le Président,

Chères et Chers Collègues,

Je voudrais souligner et saluer l’énorme travail réalisé par l’administration régionale et plus particulièrement par la Direction de l’environnement.

Cette nouvelle version du Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie, avec les 12 orientations issues de la concertation, devrait pouvoir nous aider à réduire le fort déficit électrique.

En effet, en dépit du développement élevé de l’électricité d’origine renouvelable, la région ne couvre qu’un quart de sa consommation en forte hausse. Et, cette hausse était de 3, 6% en 2012 contre 2,1% en moyenne nationale.

Cette particularité régionale est encore plus marquée par la hausse de la consommation des ménages qui s’élève à plus de 6,1%.

Cette évolution pèse d’autant plus que dans notre région les ménages représentent 62% de la consommation électrique totale contre 47% en moyenne en France ; une différence qui s’explique selon RTE par le « développement démographique, l’afflux de vacanciers en été et le développement de la climatisation. »

Par contre, la crise économique impacte lourdement la consommation électrique de l’industrie qui dans notre région a baissé en 2012 de 6,6%.

Certes, cette situation peut évoluer avec une politique de relance de l’investissement, comme l’impulse la collectivité régionale avec un budget d’investissement qui en fait le 1ier investisseur public.

De plus, l’arrivée de 30 000 habitants par an accroît de manière extrêmement forte les besoins en logements, en transports collectifs et en emploi. Cela représente l’équivalent d’une ville moyenne.

C’est dire qu’il faudra travailler activement et concrètement dans trois directions :

–       la modernisation du réseau,

–       le développement de la production d’électricité,

–       une meilleure gestion de la consommation d’énergie.

Ce Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie nous est présenté comme une feuille de route pour contribuer à engager la transition énergétique.

Des objectifs ont été fixés et des moyens ont été mis pour les atteindre. Voter ce Schéma c’est prendre des engagements que nous devrons tenir pour mettre en œuvre les 12 orientations.

Pour notre Groupe, s’engager dans la transition énergétique constitue une priorité. Voilà pourquoi sans hésiter nous voterons en faveur de cette nouvelle version du Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz