Monsieur Morio (FN) vote contre l’école régionale de la 2ème chance

Print Friendly

ER2CQuand on a pour ambition de prendre la direction des affaires de la ville, on se doit d’avoir comme priorité l’intérêt général !

Je ne pense pas que Monsieur Morio, responsable local du Front National, soit dans cette démarche. Ses votes au Conseil régional sont souvent guidés par l’intérêt partisan. La liste de ses votes partisans serait trop longue. Mais je ne peux pas laisser passer le vote négatif des élus du FN et de M. MORIO contre l’école régionale de la 2ème chance de Carcassonne.

En 2012, l’école a accueilli 104 jeunes en grandes difficultés. Un travail important a été mené par l’équipe pédagogique pour aider les stagiaires à prendre confiance en eux et les remettre sur les chemins de la formation et de l’insertion.

Comme au plan régional où les 8 écoles de la deuxième chance ont obtenu un taux de 58% de sorties positives, ici des stagiaires ont été retenus dans le cadre du dispositif emploi d’avenir.

Cet énorme travail d’accompagnement des jeunes très précaires et les résultats obtenus ont permis au réseau régional des écoles de la 2ème chance du Languedoc-Roussillon d’obtenir la labellisation du réseau E2C France.

Les élus du FN et Morio n’ont pas voulu la poursuite de ce travail au profit de la centaine de jeunes stagiaires. Ils ont voté contre le renouvellement du contrat à l’organisme de formation qui a la charge de la direction de l’école.

Ce vote négatif confirme bien que l’intérêt partisan du FN et de M. Morio prime sur l’intérêt général.

Henry Garino
Président du Groupe
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz