Déclaration de Jean-Claude GAYSSOT à propos du contenu des spectables- meeting de DIEUDONNE

Print Friendly, PDF & Email

paixLes propos de DIEUDONNE n’ont aujourd’hui rien à voir avec la création artistique, ni avec l’humanisme. Il s’agit d’un engagement personnel et militant anti-juif.

Auteur d’une loi contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie qui permet de condamner le négationnisme comme vecteur essentiel de l’antisémitisme. Il appartient à la Justice de se prononcer sur les sanctions qui s’imposent.

Mais j’ajoute et j’insiste avec force : si l’application rigoureuse de la loi est indispensable, elle ne suffira jamais à éradiquer les préjugés et les a priori qui gangrènent parfois nos sociétés. Il faut donc se battre culturellement en s’appuyant sur l’éducation, la jeunesse et l’information pour en finir avec toutes les formes de discrimination de fait et d’attitudes liées à la différence. Qu’ils s’agissent des origines, des pays, des philosophies ou des religions.

Tous les intégrismes dans quelques domaines que ce soient, sont vecteurs et facteurs de haine et de violences parfois mortelles. Et notre territoire est particulièrement concerné par les tentatives d’amalgames qui ne font que favoriser les idées extrêmes, de repli et de rejet.

Jean-Claude GAYSSOT
Vice-Président

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz